FRANCOISE BOGARD

Artiste-peintre professionnelle
Art pictural et digital

Démarche picturale

A la base, cette phrase de Paul Klee :
L’art ne reproduit pas le visible, il rend visible.
Ma démarche s’inscrit dans cette finalité. Ma peinture n’est ni « abstraite », ni non-figurative, mais plutôt « non- représentative ». Ce qui m’intéresse, c’est de mettre en question le privilège de l’œil comme moyen d’investigation de la nature et du monde. Le tableau n’est que ce que Kant nomme « les conditions de possibilités de l’expérience ». L’œuvre est le produit de l’investissement du spectateur. Qu’est-ce que le paysage pour le coureur de formule 1 ? Qu’est-ce que le ciel pour l’astrophysicien ? Comment « rendre » les sensations d’un travailleur enchaîné à son marteau-piqueur ? C’est au mouvement de la vie que je m’intéresse, dans ce qu’elle a de plus fugitif, de rare, et pourtant de riche et d’enveloppant. Un accueil dans l’intime d’une matière où la délicatesse et la force se conjuguent pour composer un univers improbable. Des instantanés, ces petits plis de l’existence, ces entrelacs, ces traces, ces froissements dans lesquels la personne peut se déployer tout entière. Comme elle nous y invite, laissons-nous envahir par ces moments où le sentiment de plénitude rejoint sans l’abolir la fugacité de l’instant. « Être artiste, c’est donner forme à ce que l’on pense, ce que l’on sait et ce que l’on sent » dit Art Spiegelman.

Biographie

Je suis née en Bretagne en 1954 et j’ai été élevée à Madagascar
J’ai beaucoup voyagé et déménagé. Je vis actuellement en Bourgogne

 

Etudes

Ecole des Beaux-Arts (Nancy)
Ecole du Louvre (Paris – Iconographie)
Hébreu : Institut National des Langues et Civilisations Orientales (Paris)
Atelier de Claude Prouvé (Nancy)
Atelier de Roger Decaux (Nancy)

Ile des Shan – Femme toréador @adagp.fr